Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Vitré

Menu principal

En un clic !

Flux RSS

Peintures

Publié le 29 mai 2018

Des peintures rupestres des premiers hommes au célèbre Douanier Rousseau, sans oublier les œuvres à destinée publicitaire commanditées dès le 17e siècle, l’art naïf que les Québécois préfèrent appeler l’art "indiscipliné", est si vaste qu’il est impossible de lui attribuer une définition universelle comme on pourrait le faire pour le cubisme ou l’impressionnisme. "Au contraire de leurs confrères initiés, les artistes naïfs ne cherchent pas à imiter le monde qui les entoure. Ils créent, dans un geste libéré de toute convention académique" précise Marie Guérinel de l’équipe de la Maison des cultures du Monde de Vitré.

Couleurs et éclat

Loin de chercher à analyser ou à classer, l’exposition La joie des naïfs présentée jusqu’au 30 septembre à la Maison des cultures du Monde de Vitré s’attache à montrer la diversité des formes que peut revêtir le plaisir de la création artistique au gré des continents. "Avec la volonté de faire découvrir des artistes inconnus ou désormais reconnus, des œuvres d’art dont on pourrait croire qu’elles n’en sont pas, des légendes et traditions populaires ou encore des usages dans certaines cultures" explique M. Guérinel. Plus d’une centaine d’œuvres provenant d’une vingtaine de pays. Une exposition sur un art empli de vitalité, d’éclat… et de joie.

PRATIQUE
Exposition La joie des naïfs. Jusqu’au 30 septembre, du mardi au dimanche, 14h à 18h, Maison des cultures du Monde - CFPCI, 2 rue des Bénédictins. Vitré. Tel. 02 99 75 82 90. Entrée libre.